"CALIF c'est CALIF !"

se plait-on à dire dans de nombreuses places du Grand Sud de la France...De la bonne musique,adaptée aux goûts du public,de l'ambiance, des décors somptueux : tout est là pour réussir une bonne soirée... Pourtant, que de chemin parcouru...

 

 

Car il fut un temps où le son de l'accordéon et la couleur des lampions étaient la seule distraction de la jeunesse. Il fut un temps où, été comme hiver, résonnaient dans les têtes les seules valses et tangos d'une époque déjà révolue, animant ce que l'on appelait alors les bals populaires... Jusqu'au jour donc, où CALIFORNIA montra son visage... celui d 'une époque nouvelle, celui de la modernité.

 

Emmenée par Jean Marie ESTRADE (ancien bassiste du grand orchestre Burton et sonorisateur de Nicoletta), Guy Emili et Jöel Moulin (ex chanteur du groupe Gold), la formation allait véritablement révolutionner l'univers des fêtes du grand sud de la France. C'était en 1979. Et dès le début, Jean Marie ESTRADE comprit qu 'il fallait donner à cet univers trop longtemps reclus sur lui même un souffle nouveau, boosté par une mise en scène de qualité.

 

De cet esprit bouillonant d'idées, naquit la mise en oeuvre de moyens de qualité, Nous sommes en 1981 : plus de 100 projecteurs sont montés sur scène ! deux ans plus tard, apparaissent les premiers lasers que beaucoup envient et en 1986, six de ces même lasers sont mis en coordination ! CALIFORNIA ira même jusqu'à utiliser une puissante harpe laser, en 1987, pour donner au public un somptueux show Jean Michel Jarre !

 

Car Jean Marie ESTRADE a un principe : " élever les bals au rang des grands concerts de rock ". Pour autant, bien des concurrents comprennent le message et tentent l'imitation : de bien pâles copies en fait...

 

mais qu'à cela ne tienne ! Chez CALIFORNIA , on va plus loin pour satisfaire un public avide de spectacle bien fait ! Depuis 1990, chaque saison d'été est prétexte pour lancer un thème : "Magic Tour ", Fantastic Tour (1991), Ramses Tour ( 1992), Moving Tour (1993), La Cité interdite (1994), Opération dragon (1995), L'Epreuve du Feu (1996), L'Or des pharaons (1997), La Dynastie des dieux (1998), Calif' 2000 (1999), Voyage vers la planète 2000 (2000), Enterprise2001 (2001), Le Temple oublié (2002), Music raiders (2003), la 25ème expèdition (2004), Métamorphosis (2005), Enigma Tour (2006), Cinématic Tour (2007), Machinery Tour (2008), Anniversary  30th Tour (2009), Rainbow Tour (2010), Human Tour (2011), Perfect World Tour (2012)  Atmospheric tour (2013),     Anniversary 35 (2014), Limelight tour(2015)ELEKTRA Tour( 2016)  BLOCK PARTY Tour (2017 ), LEGACY Tour(2018)  sont les sujets choisis, toujours avec ce goût original de mise en scène.

Il était une fois ...

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Retrouvez plus de photos d'anthologie dans notre

page "RETROSPECTIVE" ici :

sans compter les nombreux shows dédiés à de grands noms de la musique internationale (Pink Floyd), Queen), CALIFORNIA garde toujours cet esprit de grand spectacle.

Mais qu'on ne s'y trompe pas ! le spectacle garde une signification particulière pour cette équipe : le plaisir d 'un travail bien fait pour la satisfaction du plus grand nombre. Sur les planches, Sébastien Lafon (guitares,chant), Marine Moreno (chant), Jean francois Sécail (chant-guitares),Fréderic Vidal (basse,chant),Claude Stabile (chant-claviers-guitare) et Julien Mannoni (batterie), ont completement intégré cette volonté et ce plaisir de se retrouver sur les planches pour être en communion avec un public toujours satisfait.

 

Cette grande complicité entre ces musiciens qui évoluent ensemble depuis de nombreuses années et des techniciens parfaitement rompus aux rudes tâches du son et lumières, est le gage d'une équipe soudée et dynamique qui souffle le bonheur sonore et visuel.

 

 

En tournée dans un grand nombres de villes du sud de la France,CALIFORNIA a définitivement ancré sa notoriété dans les endroits les plus festifs. Une juste récompense: mais , c 'est sûr, l'histoire n 'est pas prête de s'arrêter !

 

Portrait de Jean Marie ESTRADE

coach Manager de CALIFORNIA

 

lire un texte qui vaut le détour sur :

 

                    Orchestres.net